Quel avenir pour les terrains du club Forest Hill ?

Publié le

Le club de sport Forest Hill s’étend actuellement sur plus d’un hectare. Le gestionnaire du club s'est accordé avec la Ville sur la nécessité de revaloriser ces terrains à la limite de l’écoquartier. Un projet qui signera la fin de la métamorphose de ce secteur.

, .PNG 2,39Mo ()

Mitoyennes de l'écoquartier, les infrastructures du club sportif datent de 1976. C’est pourquoi la Ville et le groupe Forest Hill ont trouvé un accord pour mettre fin au bail du club avant son échéance en 2026. L’enjeu est de créer ici une véritable entrée de ville, accueillante, verdoyante et dynamique, au niveau de la station Meudon-la-Forêt du T6.

Que les adhérents de Forest Hill se rassurent: ils pourront poursuivre leurs activités fitness dans le nouvel espace sportif, aménagé dans l’hôtel, de l’autre
côté de l’avenue de Lattre de Tassigny (accessible dans les mêmes conditions). Des travaux y sont en cours pour reconstituer, d’ici la fin de l’année, l’offre fitness et la piscine. Trente-huit places de stationnement en sous-sol seront à leur disposition.

Le nouveau multiplexe UCPA Sport Station ouvrira, quant à lui, à la rentrée 2020 avec une palette d’activités inédites à Meudon-la-Forêt. Enfin, les amateurs de tennis s’orienteront vers le complexe sportif Marcel Bec, en forêt, où treize courts couverts et extérieurs sont réservables au prix de 10 € de l’heure. Du coaching de course à pied, des randonnées VTT, du poney en famille et des créneaux d’entraînement de roller sont aussi proposés.

La nature au coeur de ce projet
Le programme d’aménagement de ces terrains a été présenté au conseil municipal du 3 octobre. L’enjeu est de tisser des liens entre ce nouveau secteur, l’écoquartier et le Meudon-la-Forêt historique. Un parc public de 1 800 m² sera connecté à la promenade piétonne du futur mail Fernand Pouillon avec ses
bassins, dont les travaux ont commencé. Des îlots de verdure au pied des immeubles, où des vastes allées plantées d’arbres épouseront les formes architecturales des bâtiments. Leur hauteur est calée sur celle des constructions de l’écoquartier et non sur les plus hauts immeubles de Meudon-la-Forêt. Des logements neufs (465 dont 81 sociaux et 76 à prix maîtrisés), 500 m² de locaux commerciaux, 438 places de stationnement et surtout 1 000 m² de bureaux pour un incubateur d’entreprises ou un espace de coworking sont au programme.

Il s’agit là d’attirer et de créer des conditions favorables au développement économique pour proposer des emplois de proximité aux Meudonnais. Les travaux devraient débuter en 2021 et les livraisons être échelonnées entre 2022 et 2023.